studio GOBZ'INK "Si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?" (Lewis Carroll)

27Sep/160

[Convention] Octogônes 2016

Posted by Selpoivre

octogones-2016Avis aux fans de mondes imaginaires et ludiques de la région Lyonnaise : ce week-end se tient l'incontournable convention Octogônes !
Et comme tous les ans, j'y serais tout le week-end pour errer dans les allées telle une âme en peine, taper la discute et faire du JdR en tentant de survivre au bruit et au monde.

J'y serais également, comme l'an dernier, pour tester et faire découvrir Hexenwald, mon jeu de chasse aux monstres dans l'Allemagne de 1666 avec un tout nouveau scénario sous le coude :

Suite à la disparition mystérieuse de trois enfants au cours d'une nuit sans lune, un groupe de villageois part dans les bois pour trouver la vieille Norna, que tout le monde soupçonne d'être une sorcière depuis des années. Naturellement, les choses vont très mal tourner et les rares survivants ne ressortiront pas indemnes de cette aventure.

Ce pitch sera pour moi l'occasion de tester une nouvelle manière de jouer à Hexenwald : en incarnant des gens ordinaires plongés brutalement dans l'horreur, au lieu des classiques aventuriers. Mécaniquement parlant, ce mode de jeu consiste à faire incarner plusieurs personnages de niveau 0 à chaque joueur, à la manière des scénarios "funnel" de Dungeon Crawl Classic, les rares survivants au scénario pouvant ensuite devenir de véritables chasseurs de monstres et gagner leur premier niveau.

L'unique tablée planifiée est déjà complète mais il n'est pas exclu que j'en propose une seconde au débotté le dimanche après-midi si suffisamment de volontaires se manifestent sur place 🙂

Pour plus d'informations sur la convention, cliquez ici.

Imprimer ce message
3Sep/160

[Sortie de jeu] Psy/Chose, un hack gratuit de Patient 13 et Psi-Run

Posted by Paradoks

Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit, mais j’adore Psi-Run, de Meguey Baker. Je trouve la mécanique de jeu d’une élégance folle et j’ai grand plaisir à y faire jouer de temps en temps.

J’adore aussi Patient 13, de Anthony "Yno" Combrexelle. C’est un univers fort et rare, et Yno a vraiment su produire avec cet univers une atmosphère tout à fait unique.

Dans ces deux jeux, on joue des amnésiques avec des pouvoirs bizarres. Il n’en fallait pas plus pour que je fasse le rapprochement et que j’adapte les règles de Psi-Run pour explorer l’hôpital un peu différemment.

 

Je vous présente Psy/Chose.

Teaser Psy/Chose

Vous venez de vous réveiller. Peut-être que vous vous étiez endormi. Peut-être êtes-vous tout juste arrivé ici. Peut-être que vous retrouvez à peine votre lucidité. Peut-être que vous avez voyagé dans le temps.

Autour de vous, il y a un hôpital psychiatrique. On vous dit que vous êtes un patient ici. Que vous êtes fou. Que l’on va vous soigner. Puis on vous enfonce des aiguilles dans le corps, on vous fait avaler des gélules et des cachets et on vous branche des électrodes sur le cerveau. Les Blouses blanches parlent une langue incompréhensible, le règlement est intraitable, les cafards sont partout et certains patients ne semblent même plus humains.

couverture Psy/Chose

La couv du jeu

Psy/Chose est une variante de règles pour Patient 13. Vous aurez besoin de Patient 13 pour y jouer.

Cette variante est prévue pour jouer de courtes campagnes au cours desquelles les patients tenteront de trouver la sortie de l’hôpital ainsi que des réponses aux questions qui les taraudent. Il leur faudra se méfier des surveillants et encore plus de la redoutable loterie.

Même si les principes de résolutions sont largement inspirés de Psi-Run, Psy/Chose a été conçu pour tirer pleinement parti de l’univers de Patient 13. Je recommande au Docteur de préparer ses séances en fonction des questions de ses Patients, pour des thérapies de 5 à 10 séances approximativement.

En plus des règles, le jeu contient 5 prétirés, 13 bizarreries,  une fiche de personnage et une table de résolution

Vous pouvez télécharger cette variante de règles gratuitement sur ma page lulu.com.

Imprimer ce message
17Août/160

World of Lies : Who you gonna call ?

Posted by Selpoivre

Fun fact : Selpoivre est né il y a 32 ans, deux mois après la sortie du tout premier Ghostbusters aux USA. Il a ensuite grandi avec son adaptation en dessin animé et la sortie du second film en 1989 est l'un de ses premiers souvenirs de cinéma. Et cette année, le reboot est sorti le jour de son anniversaire. Il y a comme un schéma, vous ne trouvez pas ?

Ghostbusters-Kate-McKinnon-Melissa-McCarthy-Kristen-Wiig-Leslie-Jones

Bref, le Ghostbusters nouveau est arrivé et il a une légère tendance à polariser les opinions. A titre personnel je l'attendais de pied ferme et je n'ai pas été déçu une seule seconde. Je suis sorti de la salle tellement enthousiasmé que j'ai quitté la salle avec une furieuse envie de faire du jeu de rôles dans cet univers. Alors une fois arrivé, je me suis installé devant ma machine, j'ai mis le DVD du tout premier film sur un écran et j'ai commencé à hacker World of Lies sur l'autre écran. Le résultat s'appelle World of Ghosts et c'est disponible par ici !

Bon jeu ! 🙂

Imprimer ce message
22Juil/160

[Selpoivre] Des news, des erratas et des vampires

Posted by Selpoivre

Vous commencez à connaître la chanson : lorsque les gobz se taisent, c'est qu'ils turbinent dans les coulisses. Et comme l'été est une période de calme rôlistique pour beaucoup d'entre-nous, j'en profite pour faire un petit point sur mes travaux, anciens et nouveaux :

  • World of Lies, mon système minimaliste pour jouer à Delta Green et The Laundry sans voir le moindre jet de d100, vient de subir son premier errata : le conflit Analyser permet désormais au Gardien de faire avancer l'enquête même en cas d'échec au jet de dés (à la Gumshoe dans un sens) et les malus liés au stress s'appliquent maintenant également aux jets impliquant l'Influence. Ce petit bout de mécanique a d'ailleurs eu l'honneur d'être mentionné par l'éditeur 500 nuances de geek dans son panorama de jeux permettant de jouer dans l'univers de The Laundry. Merci !
  • J'ai traduit le court jeu de fantasy urbaine Die for You il y a quelques temps, en oubliant royalement de l'annoncer via un article par ici. Pour faire court, c'est un petit jeu de Rose Bailey (également responsable de l'excellente seconde édition de Vampire The Requiem) permettant d'incarner des adolescents monstrueux et de vivre des aventures dans le style de la web-série Carmilla ou de Buffy contre les Vampires. La VF est déjà disponible sur le blog avec une fiche de personnage exclusive. Si le genre vous parle un tant soit peu, ou si vous recherchez une alternative minimaliste à l'excellent Monsterhearts, foncez !
  • Hexenwald, mon jeu de chasse aux monstres dans l'Allemagne de 1666 vient de sortir victorieux d'une seconde vague de playtests. Il me reste quelques détails à régler à la marge du système puis viendra le gros morceau : la rédaction.
  • En parallèle j'ai également commencé à expérimenter sur un tout nouveau projet, qui permettrait de mélanger du police procedural avec du cyberpunk à l'ancienne. Une sorte d'hybride entre New York Unité Spéciale et Carbone Modifié sur un fond musical par Carpenter Brut. Si tout se passe bien, je proposerais peut être un crash-test à Octogônes cette année.

Bon été tout le monde et à très bientôt !

Imprimer ce message