- studio GOBZ'INK - http://www.shamzam.net/blog -

[Agone] Bifas, farfadet (inachevé)

Bifas le Noir
Bifas n'est pas farfadet charitable et rien ne pourrait venir de lui sans un retour. La négociation de la chute de Philistin au profit de Maldebroc devait lui assurer la place qu'occupe Ferlin, c'est-à-dire celle du Fou. A l'accession au trône, Maldebroc mit fin à leur entente sous de sombres explications. Bifas, fort de ses capacités de manigance ne s'en fut et resta, prit une figure disponible en se faisant Pion par la constitution d'une guilde de Bouffon. Il parvient ainsi à côtoyer tous les grands de Lorgol et à devenir une source d'informations importantes mais aussi un individu presque intouchable… ou en tout cas dont la disparition provoquerait des remous que la Cour des miracles dans son ensemble apprécierait. On ne sait jamais, des fois qu'un remout devienne vague et échoue sur les plages du tribunal…
Son origine est princéenne, ses manières aussi. Il a pour les bourgeois et nobles, le goût de l'exotisme dans ses bouffonneries. Seulement ils ne se rendent pas compte que de son royaume d'origine, il a en a gardé aussi bien d'autres acquis dont des contacts réguliers avec des personnalités princéennes acquises au Semblant, personnes qui lui demandent d'ailleurs en retour de services et fortune, de veiller à faire rouvrir les grilles enfermant les Marelles. Autre souvenir, il a balbutié la Sorcellerie avant de se tourner vers la Sonnaille (cf. Harmonie – Nouvelles magies). A la fois pour percer le secret des Marelles mais pour aussi effectuer des expérimentations, il s'est mis en quête de la Salamandre, cet être abjectement merveilleux.

Rôle mineur du drame Frères ennemis (Casus Master n°4)

Si vous aimez, partagez !
  • [1]
  • [2]