studio GOBZ'INK "Si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?" (Lewis Carroll)

18Août/093

[bestYoles & Drôles d’étoiles] Bouleversements intermondiaux

Ma santé n'est pas toujours au beau fixe, la semaine dernière autant dire qu'elle a connu un vrai bas. Or comme souvent lorsque j'en ressors, j'ai des désirs de changements, de grands chambardements. Cette fois, ça concerne mes projets de jeux de rôles et ma moto. Comme le deuxième sujet n'a pas lieu d'être discuté ici, restons sur premier.

Initialement, je me suis lancé dans la conception de Douces étoiles (devenu Drôles d'étoiles) pour faire jouer deux jeunes filles rencontrées lors d'un stage de clown organisé par leur père (stage de la compagnie Nez à Nez, excellent soit dit en passant). M'étant lié d'amitié avec elles, j'avais bon espoir de leur faire découvrir ce loisir faisant la part belle à l'imaginaire. Hélàs, les demoiselles sont profondément vosgiennes et si Metz est dans la même région, il y a quand même 1h30 à voir 2h de trajets entre nos deux chaumières. L'année scolaire dernière, ma copine habitait encore Epinal et je pouvais les voir. Maintenant qu'on a emménagé ensemble, nous n'avons plus de lieu pour les recevoir à proximité. Ce sont aussi de jeunes enfants, et la vie est tellement remplie à leurs âges qu'il faut se rendre à l'évidence, les distances se prennent vite et sans qu'elles s'en rendent trop compte.

N'ayant plus guère d'espoir de les faire jouer à ce jeu, j'en suis venu à partir loin dans les réflexions sur le jeu et à perdre un peu le sujet de départ : jouer des petits êtres liés aux étoiles et faisant le bonheur autour d'eux. Dernièrement, j'étais plus près de : jouer des fantômes perdu dans un autre monde réservé aux enfants morts trop jeunes, devant se battre contre les ombres d'autres morts. Bref, j'ai viré dans l'imaginaire mortuaire dont je suis grand fan mais qui n'est pas très enfantin... De plus j'ai élaboré autour tout un monde, cosmologie comprise, assez original. Aujourd'hui je m'aperçois que le jeu si je le poursuivais ne ressemblerait plus du tout à ce qu'il devait être. De plus, je ne suis pas bien sur qu'il soit vraiment jouable. A la limite en campagne de scénarios fermées (burst), sauf que ça veut dire jouer sur le long terme, chose que je ne peux pas faire : j'ai déjà trop de mal à me trouver une partie tous les 3 mois !

Donc me voilà avec un monde bien développé que je rechigne à jeter mais un jeu que je ne veux plus continuer... L'idée qui a germé c'est de le fusionner avec un autre jeu. Je l'ai déjà fait par le passé en fusionnant Kôma (directement inspiré des Thanatonautes et d'Au delà de nos rêves) à bestYoles. Là je pense faire plus ou moins pareil à ceci près qu'il s'agit juste d'ajouté un monde, bestYoles étant un jeu en multivers (plusieurs univers/plusieurs mondes). A mon avis, ce début d'intention est né lorsque le week-end dernier ma copine a accepté de réessayer du jeu de rôles en solo (1 meneur/1 joueur), et qu'on a opté pour bestYoles après avoir hésité sur Agone.

Fort de cette décision de fusion, je dois donc déclarer l'abandon de la conception de Drôles d'étoiles. En tout cas pour l'instant... Si je devais m'y remettre ce serait avec une toute autre approche. Lâcher un jeu va me permettre de me reconcentrer sur les 2 autres (bestYoles et CARTOM), ce qui est déjà amplement suffisant ! :mrgreen:

D'ailleurs, tant qu'à faire du ménage, je réfléchis en ce moment à abandonner aussi le développement du monde Caldeyron pour bestYoles. Je vais essayer de prélever quelques idées phares et de les insérer dans le nouveau monde résultant de Drôles d'étoiles et que je vais appeler Borölok. La question du moment demeure pour moi de savoir si Sellesty ne va pas suivre aussi. Il se peut que j'en fasse un monde simplement identique au notre, que je citerai dans le livre de règles mais dont je ne parlerais pas ailleurs. J'en récupèrerai alors l'essentiel aussi. Pour moi, l'une des conditions d'abandon (partiel) de Sellesty est de pouvoir prendre les illustrations déjà faite par Krys pour ce monde et les passer à Borölok. Si ce n'est pas possible je laisserai Sellesty en l'état.

A suivre donc.


Si vous aimez, partagez !
    Imprimer ce message

    Posted by ShamZam

    Commentaires (3) Trackbacks (0)
    1. snnnniiiiiiiiiiiiiiiiiiiff ! Moi, je m’étais bien attaché à Sellesty, surtout avec la description que tu m’en avais fait pour les images de Krys, ça semblait un peu médiéval, et moi, j’aime bien… . En plus, tu m’en as pas mal parlé donc j’avais l’impression que c’était au centre de ton univers… Après, le fait de jouer à Bestyoles n’implique pas forcément que le jeu devienne totalement figé au contraire, en l’essayant, on en verra les limites. (par contre, j’aimais bien ce nom « sellesty »)
      Bizouille à l’auteur du site…

      • Roh mais faut pas regretter, y a moyen que Borölok soit vraiment plus sympa. Je pense surtout qu’il me sera plus personnel et plus à même de me permettre de développer des idées originales. Pour l’instant c’est bien partit et ça m’a bien remotivé sur ce projet. Le fait qu’on aborde de jouer en solo tous les deux a apparemment été un bon déclic.

        Pour le nom Sellesty, c’est clair qu’il me plait aussi beaucoup. Il va rester à priori, mais juste pour désigner notre univers, celui des humains. Monde que donc je ne devrais pas développé dans la gamme bestYoles à priori. Je laisserais la porte ouverte aux meneurs pour le développer, tant en termes de jeu qu’en termes de licence. Et comme c’est notre monde, il ne m’est pas si personnel tu comprendras bien… Tout ce que j’avais mis à coeur dans Sellesty, je vais l’extraire et l’ajouter au zest de Drôles d’étoiles et aux graines de Caldeyron.

        Le genre steampunk auquel va répondre Borölok, me titillait depuis trop longtemps. J’en avais prévu des bouts maladroits dans Konoko, je voulais en faire profondément (trop) dans Caldeyron, là je pense que j’ai bon degré. Le temps en jugera, et mes joueurs bien entendu ! 😉

    2. Hop ! Juste pour dire que Caldeyron et Sellesty ont bien été abandonnés au profit d’un monde unique plus travaillé : Borölok.

      Parce que je les aime bien je garderai cependant ces deux noms pour les recaser ailleurs, genre pour les noms d’îlots suspendus peut être.


    Leave a comment

    *

    Aucun trackbacks pour l'instant