studio GOBZ'INK "Si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?" (Lewis Carroll)

20Oct/0912

[Drôles d’étoiles] Des visuels et une intro au spin-off « Drôles de lutins »

Luma de Super Mario Galaxy par DarkJakSemaine prochaine je serais en vacances, de retour sur le lieu de mon stage de clown de l'an dernier. Cette fois, je n'y vais que pour aider à retaper la maison. J'y reverrais avec joie les Rousseaux, formateurs clownesques  de la compagnie Nez à nez, et donc leurs deux jeunes filles à l'origine de la création de Drôles d'étoiles. L'inscription s'est faite rapidement, il y a à peine 1 semaine. De ce fait, c'est le branle-bas-de-combat pour finir une version jouable alors même que j'avais abandonné le jeu.

J'ai pas mal avancé et simplifié le tout et je me suis même payé le luxe de préparer des cartes travaillées pour ces premières parties de tests. En attendant de vous diffuser prochainement le résultat de cette entreprise, je ne peux résister à vous présenter les visuels de quelques cartes de jeux :


Moon pearl - recto by ~Shamzam on deviantART

Moon pearl - verso by ~Shamzam on deviantART

Sun - recto by ~Shamzam on deviantART

Sun pearl - verso by ~Shamzam on deviantART

Sun and moon pearls - recto by ~Shamzam on deviantART

Durant le développement de Drôles d'étoiles, plusieurs concepts et théorie ont été avancées, jetées puis ressorties et enfin définitivement écartées. Néanmoins il est apparu que certaines idées, si elles n'avait pas leur place dans Drôles d'étoiles, pouvaient en avoir dans un jeu consacré. De là a émergé le projet de faire des petits jeux, toujours pour jeune public, s'intégrant dans un même univers et utilisant des mécaniques proches voir identiques.

La reprise du développement de Drôles d'étoiles m'a amené à revoir complètement le jeu, à la fois pour tenir les délais et suite aux conseils et remarques reçues (notamment par la communauté SilentDrift). Quelques coupes franches n'ont pas été simples à accepter car j'aimais beaucoup les idées sous-jacentes. Or je ne suis qu'un créateur de jeu de rôles parmi tant d'autres et comme eux, j'ai une plus grande tendance à faire naître des projets qu'à les finir. Mais comme le faisait remarquer Pyromago sur son blog, qu'importe, le tout est de se faire plaisir !

Le premier petit jeu sur les deux qui pourraient émerger de cette réflexion est Drôles de lutins. Dans le même genre que son parent, le jeu proposera d'incarner des petits êtres féériques doués d'un grand altruisme aventureux. Il ne s'agira donc pas d'étoiles mais de lutins, plus proches des humains. Au lieu d'être séparés entre le Visible (Soleil) et l'Invisible (Lune), eux verront leur balance axée sur la Réalité (Soleil) et le Rêve/Magie (Lune). Une notion obscure sera aussi ajoutée sous la forme du Cauchemar (Lune noire) pour complexifier et développer la profondeur de jeu. Il ne sera plus non plus question de pouvoir de métamorphose mais d'enchantement d'objets. De l'enfant mimétique on passera à l'enfant bricoleur. Chaque lutin pouvant avoir jusqu'à 8 objets, sachant que 4 objets d'une même série constitueront une panoplie. Chaque objet aura un pouvoir et sera échangeable avec les autres personnages. De plus les panoplies apporteront une magie libre basée sur un élément, celui de la série.

Illustration de Jherry

A priori les 2 jeux seront compatibles et permettront des cross-over, notamment pour faire jouer des jeunes d'âges différents. En effet, si Drôles d'étoiles s'adressent à des très jeunes, Drôles de lutins sera plus approprié pour leurs aînés.

Autre petit jeu de rôles à l'état de simple jetée d'idées,Un éventuel deuxième spin-off pourrait venir lorgner du côté des allumeurs de réverbères, des croque-mitaines et des ombres chinoises...

Couverture d'un livre sur les ombres chinoises L'allumeur de réverbères du Petit Prince Couverture de la BD Humphrey Dumbar, le croquemitaine

Si vous aimez, partagez !
    Imprimer ce message

    Posted by ShamZam

    Commentaires (12) Trackbacks (1)
    1. vraiment très jolies ces cartes! j’adhère totalement!

    2. 😳 Merci beaucoup !

      Et toi ça avance bien tes jeux ? Je suis particulièrement intérssé par Chroniques des 5 royaumes (en fan fan d’Avatar que je suis !) et Ygg !

    3. Ah ouais, les cartes sont nickels. Ceci dit, bonne m… pour finir le jeu, alors !

    4. Choucroute à la palanaine et au kwisatz-aderach du dessus : tes cartes sont vraiment magnifiques !

    5. Ouh, j’ai hate de jeter un oeil là-dessus ! Fais gaffe, cependant, avec le terme de « lune noire », c’est pas mal connoté, déjà…

    6. Mushi mushi les gars !

      « Lune noire » connoté ? Hum tu penses à quoi ?

    7. Personnellement ca me fait penser à Nephilim : de mémoire je crois que c’était le nom de l’élément dominant des Selenim :-/

    8. ouaip, c’est ça. Et puis à la BD avec des chroniques, aussi. Mais bon. Eclipse, ça peut sonner pas mal, non ?
       
      Sinon ça n’a rien à voir mais je sais pas comment faire pour changer mon con d’avatar…

    9. @Paradoks : Tu ne peux pas changer directement ton avatar sur le blog. Faut que tu crée un compte sur Gravatar avec la même adresse e-mail, que tu y définisse un avatar et ca le mettra à jour ici.
      Sinon je suis d’accord avec toi : Eclipse ca sonne bien, ca colle au concept (la rencontre Lune/Soleil) et c’est moins connoté pour les adultes/rôlistes.
      Quoique, je me dis que si c’est pour faire jouer des enfants, la connotation passera sûrement inaperçue…

    10. Oui je pense en effet que cette connotation que vous avez est propre aux rôlistes. De plus, la lune noire est véritablement un « astre » (plutôt un concept) qui a été étudié en astronomie. Ce serait un peu comme si vous me disiez qu’on ne peut plus utiliser les éléments dans les JDR parce que Nephilim l’a fait. 😉

      Sinon la lune noire pour les vieux enfants ça peut évoquer Sailor Moon ! Notamment la Black family et Lady Black.

       

      Pourquoi avoir proposé le concept d’éclipse pour le cauchemar ? J’avoue que je ne comprends pas la proposition… mais en même temps j’ai la tête encore dans le gaz.

      Bon sinon je suis dégoûté car la fin se corse sévère : je n’arrive pas à trouver des images des 88 constellations qui soient exploitables, ni en fonts, ni en photoshop shapes ni en image classiques. 🙁


    Leave a comment

    *