studio GOBZ'INK "Si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?" (Lewis Carroll)

12Nov/099

[Concours – Démiurges] Continuum continue

Allez hop, après une petite insomnie cette nuit où mon cerveau fiévreux n'a cessé de m'embêter avec de nouvelles idées, j'ai quand même pas mal avancé sur Continuum.

Je crois bien que je vais me claquer un tendon du doigt. Si ça existe, bien sûr que ça existe.

Bref, explosion de signe encore aujourd'hui, puisque j'arrive à près de 30000 caractères et que j'en ai pas encore fait la moitié, qu'il reste une description de l'univers et surtout un scénario.

Allez pour teaser une petite base line de quatre de couv' :

La naissance d'une religion, le début d'une guerre mondiale, l'avènement d'un personnage à l'influence mondiale, la création d'un mythe, l'effondrement d'une civilisation. Derrière ces évènements, les humains, et derrière les humains, les agents du Bureau des Affaires Temporelles, le BAT.
Jouez des agents omniscients et omnipotents et provoquez les évènements qui feront l'Histoire !

Bon. C'est pas avec ça que je vais avancer le FuturdK, j'en ai peur...

Si vous aimez, partagez !
    Imprimer ce message

    Posted by Orlanth

    Commentaires (9) Trackbacks (0)
    1. LA bête de travail !

      Si je puis me permettre, je pense que des verbes seraient les bienvenus dans ta base line.

    2. Des verbes ? Mais il y’en au moins trois rien que dans la dernière phrase ! 😉

    3. Je te le propose comme à Paradoks mais si  il faut une relecture, je ferai pour un  mieux en terme de timing (même si tes 30000 signes me font un peu flipper sur le coup).

    4. Y a aussi moyen de renforcer encore ça en citant de vrais faits historiques, plutôt que des exemples non-identifiés…
      Et puis l’omniscient et l’omnipotent, ça fait un peu grobill 😀 Y manque plus qu’infaillible pour qu’on se demande quels genre de piment peuvent se trouver dans leurs aventures, non ?

    5. J’allais effectivement en parler. En fait, je me donne jusqu’à dimanche pour finir le texte proprement dit. Je sais que je ne le tiendrais pas mais pour moi ce sera un repère. Ensuite, je le donnerais à qui veut bien m’aider pour relecture et avis.
      Cela dit, et en dehors de la véritable relecture minutieuse, je peux donner à lire ce que j’ai déjà fait pour avis préliminaire sur l’intérêt du bousin. Si ça se trouve c’est 30000 signes de merde hein.
      Et faut pas avoir peur 30000 signes c’est 13 pages word…
       
       

    6. @frenzy : Surtout que c’est un gros mensonge, le coté omni*. Cela dit, c’est de la pub, c’est fait pour flatter le gros bill dans le sens du poil. Merde quand tu lis ça, t’as envie d’acheter direct non ? 🙂

    7. Hmm, non ^^
      Là, l’adversité est absente, y a un enjeu énorme sans le moindre péril qui se profile. Et à vaincre sans péril…
      Y a aussi une piste un peu fun des conneries de l’humanité à rattraper, ou même des plans du BAT qui ne tournent pas comme prévu, et le fait que tu ajoutes que le coté omni est un gros mensonge, ça me laisse entrevoir une dimension humoristique dans continuum qui, dans cette 4ème de couv, ne transparait pas vraiment.
      Ça tient à pas grand chose, genre rajouter un truc un peu ridicule dans les faits énoncés, par exemple « la parution de photos compromettantes d’un chef d’État », et ça peut donner une autre saveur.. Après je sais pas dans quelle mesure tu as prévu Continuum comme étant un jeu fun, aussi…
      Ou alors garder le coté exagéré mais le tourner façon… hmm… Propagande… BAT wants you !

    8. Bientôt une semaine, t’es à la moitié du temps mais t’en es où sur le chemin vers la gloire ? 😉

      • De la gloire je sais pas mais je pense que le jeu sera terminé lundi. Je viens de me taper un petit retard parce que je retrouve plus ma clé avec mes fichiers mais c’est pas grave, je l’ai imprimé 🙂
        Play test fait vendredi soir, le système tourne bien, est très léger mais avec quelques subtilités. Je fais le scénar aujourd’hui et j’assemble le tout lundi avec les pouvoirs qu’il me reste à faire.


    Leave a comment

    *

    Aucun trackbacks pour l'instant