- studio GOBZ'INK - http://www.shamzam.net/blog -

[Inspis] Agent Carter et l’esprit du siècle

Diffusée l'an dernier juste après les fêtes et pendant la pause hivernale de Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D, Marvel's Agent Carter est un spin-off dérivé de l'excellent film Captain America First Avenger centré sur l'un de ses personnages principaux : Peggy Carter, jeune femme britannique intrépide et agent secret. La série est excellente et plonge le spectateur dans une ambiance d'aventure et d'espionnage d'après-guerre. Si certains aspects rappellent le contexte du jeu de rôles Cold City (sans ses côtés horrifiques), son ambiance et son ton en font un cadre alternatif idéal pour Spirit of the Century.

Logo de la série Agent Carter

La série commence presque là où Captain America First Avenger s'était arrêté : la Seconde Guerre Mondiale est terminée, Hydra a été vaincue et Steve Rogers est présumé mort. Un an plus tard, alors que l'Amérique panse ses plaies et pleure son héros alors que la rivalité avec les russes commence à prendre des airs de Guerre Froide. Peggy Carter travaille désormais à New York au S.S.R., l'organisation qui deviendra le S.H.I.E.L.D quelques années plus tard. Seule femme dans un milieu d'hommes, ses talents sont trop souvent sous-estimés par sa hiérarchie et l'action lui manque de plus en plus. Lorsqu'Howard Stark est accusé de revendre des technologies aux Russes, Carter n'y croit pas. Elle va alors tout faire pour aider son ami à se défaire de ces accusations et à blanchir son nom. Même si cela signifie devoir cacher cette mission à ses supérieurs et mentir à ses collègues du S.S.R.

Agent Carter

L'univers d'Agent Carter est une Amérique d'après-guerre cynique, qui porte en elle les germes des aventures des Avengers : le souvenir de Captain America est encore vivant, les inventions incroyables d'Howard Stark préfigurent les gadgets d'Iron Man, le S.S.R. est destiné à devenir le S.H.I.E.LD. et les ennemis affrontés annoncent un possible retour d'Hydra. Tout ceci en fait un contexte idéal pour mettre en scène des héros pulp parcourant l'Amérique et le monde à la recherche de d'artefacts laissés par Hydra et les nazis. Et qui sait, peut-être que le crash de Roswell était lié à des Krees ou des Skrulls en maraude ?

L'esprit du siècle
Avec son mélange années 40 + technologies étranges + héros pulp, l'univers de Marvel's Agent Carter s'adapte facilement à Spirit of the Century. Les prouesses de SotC étant adaptées aux récits pulp des années 40, la seule modification à apporter au jeu pour coller à la série concerne les étapes de création des personnages, qui deviennent :

Voici ce que pourrait donner la fiche de notre agent vedette :

Agent Peggy Carter
Aspects
- Haute éducation Londonienne
- Forte tête et indépendante
- Engagée volontaire dans la British Royal Military
- Agent du S.S.R. (Strategic Scientific Reserve)
- Vétéran de la guerre contre Hydra
- Captain America's best girl
- Digne des Howling Commandos
- New-Yorkaise d'adoption
- A l'aise avec la super-technologie
- Jusqu'au-boutiste

Compétences
Formidable : Mensonge
Excellentes : Empathie, Poings
Bonnes : Discrétion, Passe-passe, Enquête
Passables : Pistolets, Discrétion, Intimidation, Commandement
Moyennes : Science, Conduite, Endurance, Erudition, Vigilance

Prouesses
- Bagarreur
- Déguisement astucieux
- Infiltrateur
- Lecture à froid
- Chut!

Crédit des illustrations : Marvel's Agent Carter (ABC et Marvel Studios)

Ce billet fait partie d'une série sur les histoires de super-héros utilisables comme sources d'inspiration pour des jeux de rôles du commerce. Cliquez ici [1] pour lire ou relire les autres articles de cette série.

Si vous aimez, partagez !
  • [2]
  • [3]