studio GOBZ'INK "Si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?" (Lewis Carroll)

24Sep/170

Format court – des jeux pour jouer tout de suite

Posted by Paradoks

Je sais pas vous, mais moi en ce moment j'ai la pèche ! En particulier créativement parlant, puisque j'ai écrit quatre jeux pendant l'été, et déjà un cet automne (oui, je sais, il est commencé depuis trois jours).

Je vous vois déjà venir : "Mais comment il fait, ça doit lui prendre un temps fou. Encore un étudiant qui n'a rien de mieux à faire de ses journées !"

Eh ben non. Je ne suis plus étudiant depuis ... ouuuuh ... au moins ça. Et ça ne me prend finalement pas tant de temps que ça. Pourquoi ? Parce que je fais court, très court.

En fait, grâce à Jérôme Larré, j'ai découvert le travail de Grant Howitt, un concepteur anglais qui fait des jeux en une page. Je dois bien vous dire que les lire, ça m'a débloqué pas mal de trucs. Alors depuis, je m'essaye à des formats courts. Pas forcément juste une page, mais en tout cas des jeux qui foncent à l'essentiel sans faire de fioritures.

Dans le tas, il y a quelques projets plus ambitieux sur lesquels je vais travailler un peu plus longuement. Mais il y a aussi des jeux très courts, très enlevés, dont j'ai envie de vous faire profiter gratis. Ouaip, c'est cadeau !

The Red Panda Intelligence Division's revenge !

Le premier est en anglais, mais ne vous inquiétez pas, c'est très court. (Ah oui, vous savez quoi ? J'ai aussi commencé à faire des jeux en anglais !)

Le pitch ? Vous êtes des Pandas Roux ninjas de l'espace, on vous a enlevé sur Terre et vous voulez vous venger. C'est très amusant à jouer, j'ai d'ailleurs le compte-rendu d'une partie pour le prouver.

Si jamais vous aussi vous voulez combattre des ratons laveurs samouraïs de la terre intérieure ou un gang de femmes au foyer venues de Mars, il suffit de télécharger le pdf !

  The Red Panda Intelligence Division's revenge ! (téléchargé 128 fois)

Orchestra Infernale

Une fois qu'on a commencé, c'est difficile de s'arrêter. Et les idées naissent parfois dans des coins étranges.

C'est à la suite d'une remarque d'un ami dont je tairai le nom ici que m'est venu le pitch d'Orchestra Infernale : jouer des chefs d'orchestre d'élite chargés de traquer une meute d'instruments sauvages. Quelques élucubrations sur le parallèle entre le nombre de faces d'un d12 et le nombre de demi-tons dans la gamme plus tard, voici donc mon petit dernier, qui fait une page et demie (le demi en plus, c'est des bonus, la page initiale suffit largement).

Attention, à l'heure où j'écris ces lignes, le jeu a moins de 24h et n'a pas encore été testé. Je compte par conséquent sur vous pour me remonter d'éventuels problèmes.

  Orchestra Infernale (téléchargé 103 fois)

En tout cas, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et à essayer ces deux jeux. Vous ne ferez probablement pas de grandes campagnes avec, mais pour une partie un peu folle de temps en temps, je crois que c'est assez adapté.

Image : Fred - Le piano sauvage

 

Imprimer ce message
22Août/170

Al Otro Lado – Mexican standoff sur barbelés

Posted by Paradoks

Il y a quelques semaines avait lieu le Game Chef 2017, avec pour thème "Frontières". Bien qu'ayant un emploi du temps assez chargé avec les livraisons de Aux Marches du Pouvoir, le sujet me parlait trop pour que je m'abstienne de participer. J'ai donc élaboreé Al Otro Lado, un jeu aux deux pieds dans le réel puisqu'on y joue une rencontre explosive à la frontière mexicaine avec clandestins, garde-frontière, trafiquant, passeur, journaliste et quelques autres protagonistes. Il s'agit d'un jeu sans meneur conçu originellement pour se pratiquer à huit personnes. 

L'édition de cette année étant arrivée à son terme (tout du moins dans le volet national), c'est l'occasion pour moi de féliciter le vainqueur : Tiburce "Khelren" Gaillard pour son très bon Dans les brumes. C'est aussi l'occasion de me réjouir d'être parvenu à la seconde place sur plus de 50 participants. Youpi.

Imprimer ce message
6Juil/170

[Inspis] We Are Robin en une page

Posted by Selpoivre

Voilà maintenant un peu plus d'un an que l'éditeur DC Comics a clos le chapitre New 52 de son histoire pour lancer Rebirth, et fait un brin de ménage dans les innombrables séries encore en cours de publication. We Are Robin, dessinée par Jorge Corona et scénarisée par le talentueux Lee Bermejo (déjà responsable du très bon Joker), fût malheureusement l'une des victimes collatérales de ce nettoyage par le vide.

Le point de départ de cette courte série était aussi brillant qu'original : le Batman original est porté disparu depuis des mois et son remplaçant en armure mécanique travaille directement pour la police de Gotham. La ville peine à se remettre d'une attaque de grande envergure causée par le Joker et semble prête à plonger dans le chaos à tout moment. Dans cette période trouble, une bande d'ados sans entraînement particulier reprennent à leur compte le surnom de Robin (comme les Anonymous reprirent le masque de Guy Fawkes de V pour Vendetta) et ses couleurs (à la manière d'un gang). Cette nouvelle génération de Robin, prend alors les armes pour défendre les faibles et opprimés dans les rues de Gotham, aidés par un mystérieux bienfaiteur se faisant appeler "le Nid". Et au cours de leurs aventures, ces nouveaux Robin vous apprendre dans la douleur que rien n'est jamais tout blanc ou tout noir et que l'héroïsme a toujours des conséquences.

Couverture du second volume de We are Robin

Imprimer ce message
3Juil/170

[Concours] La Moisson (aka Lovecraft vs Tolkien)

Posted by Selpoivre

Couverture du supplément Pathfinder "House on Hook Street"

Bonjour tout le monde !

Après une brève indisponibilité, revoilà le blog du Studio Gobz'Ink, plus frais que jamais !

Pour fêter cela, voici ma participation au concours "Il était une fois un petit jeu de rôles", organisé par le site Scriiipt sur Facebook et qui consistait à faire tenir un jeu de rôles complet en 250 mots. Ma contribution (qui n'a malheureusement pas été retenue par le jury) a pris la forme d'un jeu médiéval-fantastique nommé La Moisson. La Moisson prend place dans une univers med-fan en apparence ordinaire mais conçu pour se révéler être une adaptation de Celui qui chuchotait dans les Ténèbres (la nouvelle de ce bon vieux Lovecraft) une fois en jeu.

Je vous livre ici le jeu "brut", et sans intention de revenir dessus à court/moyen terme. C'était purement un one shot, fait en bricolant une mécanique et en reprenant un pitch de campagne pour Lamentations of the Flame Princess qui traînait dans mes cartons depuis la sortie de Mass Effect 3. Par contre la mini mécanique inclue dans le jeu servira peut-être à nouveau pour des petits projets dans ce genre.

En attendant, si vous voulez hacker/étendre/bidouiller, foncez ! C'est à ça que sert la license Creative Commons 🙂

Pour télécharger le jeu, c'est par ici 🙂

  La Moisson (téléchargé 347 fois)
Un court JdR médiéval-fantastique lovecraftien en 250 mots

Imprimer ce message