studio GOBZ'INK "Si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?" (Lewis Carroll)

2Oct/170

[Convention] Octogônes 2017

Posted by Selpoivre

Affiche d'Octogones 2017C'est la rentrée, les beaux jours sont définitivement derrière nous (au moins jusqu'au printemps) et la grisaille vous mine de plus en plus ? Si vous êtes dans la région de Lyon, une porte de sortie vers des mondes imaginaires vous attend ce week-end à la convention Octogônes !

Comme d'habitude, votre serviteur y sera pour l'intégralité de la durée de la convention pour errer dans les allées et discuter avec un peu tout le monde. Contrairement aux deux années précédentes, je n'y mènerais pas de partie d'Hexenwald ou d'autre jeu maison.

Par contre, mon niveau dans la compétence "taper l’incruste sur les stands de JdR" gagne un niveau supplémentaire puisque je serais présent une grande partie du week-end sur le stand des copains de Black Book Editions pour y faire jouer des parties de démonstration d'un jeu que j'aime d'amour : Lamentations of the Flame Princess (LotFP pour les intimes). Le scénario qui sera joué se nomme Forgive Us :

Nous sommes en 1625, dans la cité de Norwich en Angleterre. La guilde de la Main Ténébreuse règne sur la ville, volant, escroquant et agressant à tout va. La Garde est corrompue jusque à l'os et n'ose pas bouger le petit doigt contre le gang, par crainte de représailles. Mais les choses semblent changer et le quartier général de la Main semble plus calme que d'habitude.

Vous êtes des aventuriers d'un genre un peu spécial : cambrioleurs, gredins, petites frappes et sorciers amateurs. L'occasion de faire main-basse sur la montagne de richesses accumulée dans les coffres de la Main Ténébreuse est trop belle. Cette nuit, vous serez riches !

Lamentations of the Flame Princess, c'est le D&D des origines réinterprété par Robert E. Howard et H.P. Lovecraft. C'est le Seigneur des Anneaux adapté sur HBO par Michael Moorcock. Le Trône de Fer visionné par un addict sous LSD dans les années 70. Un jeu injuste, violent, sans pitié et radicalement surprenant. Bienvenue en Enfer !

Les plus attentifs auront remarqué une certaine proximité entre Hexenwald et LotFP (17ième siècle fantastique, horreur et action, système de jeu inspiré du D&D des origines...) et ce n'est pas un hasard, puisque ce jeu fait partie de mes inspirations principales.

Les démos auront lieu les samedi et dimanche après-midi (de 14 à 18h) sur le stand de BBE (oui, ceci est aussi une tentative désespérée pour échapper au bruit ambiant de la section JdR 🙂 ).

Pour plus d'informations sur la convention, cliquez ici.

Imprimer ce message