studio GOBZ'INK "Si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?" (Lewis Carroll)

14Sep/090

[bestYoles/Borölok] Animation d’inspiration

Posted by ShamZam

Affiche du film "La Planète au trésor"

En ce moment je complète ma collection avec les classiques de Ghibli (et autres) et de Disney qu'il me manque dans mes sources d'inspiration, pour bestYoles/Borölok. La semaine dernière, j'ai ainsi fait l'acquisition de trois films La Planète au trésor, L'Atlantide, l'empire perdu et Steamboy. Si ces oeuvres me sont réapparues (je les avais déjà vues) extrêmement classique au point du vu du scénario, et sans guère de surprise, j'y ai redécouvert des paysages merveilleux des plus inspirateurs ainsi que quelques idées percutantes.

Pour le premier, La Planète au trésor, j'ai été une nouvelle fois conquis par l'ambiance d'un univers de pirates volants, me confirmant le choix fait d'en faire une faction importante de Borölok. Je pense mixer à la vision classique que l'on a, une composante ethnique, dans la droite ligne des traditions nomades (gitane/tzigane/rom/...). A cela, j'ajouterai une raison politique à ce choix de vie, en rapport avec le pouvoir dictatorial du culte du Soleil et de l'Horlogerie.

Autre élément apprécié que l'on retrouve dans La Planète au trésor, la faune maritime volant tout autour des navires, dans un océan d'étoiles. Avant le visionnage, j'avais prévu une ou deux espèces aquatiques que j'avais rendu volante. Maintenant je réfléchis à mêler complètement faune aérienne et faune aquatique pour s'ébattre parmi les îles volantes de Borölok. Ce qui tend à m'en convaincre, est la justification cohérente qui peut en être faite via l'historique du monde. A suivre...

Extrait du film "La Planète au trésor"

Affiche du film "L'Atlandire, l'empire perdu"Pour le second film, L'Atlantide, l'empire perdu, j'en retire à priori beaucoup moins d'éléments. Pour l'heure, j'ai surtout noté le recours à des véhicules aériens aux formes d'animaux marins.

Le coup du cristal en tant qu'énergie ultime, on me l'avait déconseillé pour Caldeyron car trop classique aussi bien en high fantasy qu'en steampunk... disont que j'ai opté pour quelque chose d'approchant mais de plus coloré et en phase avec la thématique du jeu. Les lecteurs et joueurs me diront si j'ai eu raison.

Comme dit dans un autre billet, bestYoles permettra de jouer des peuples féériques/monstrueux. En ce moment, c'est pour moi la grande hésitation pour la touche finale des profils. Par exemple, pour mon équivalent des fées, il me reste à choisir entre autre entre un Attribut Lumineux ou Flamboyant. Dans L'Atlantide, l'empire perdu, les protagonistes rencontrent des mouches à feu, étranges insectes assurant l'éclairage pour l'installation souterrain de leur campement mais le condamnant le lendemain à l'incendie. Ce passage m'a donc fait penser que la flamboyance pourrait ajouter une composante dramatique au peuple fée qui en serait moins niais d'apparence.

Extrait du film "L'Atlantide, l'empire perdu"

Imprimer ce message
27Août/090

[bestYoles] Abandon du monde Caldeyron

Posted by ShamZam

BD La compagnie des glacesSi vous avez suivit un peu les derniers messages ou si vous connaissez un peu mon projet de JDR bestYoles, vous savez que Caldeyron était un des mondes que je voulais développer pour agrémenter le multivers (plusieurs univers parallèles). Il devait être question d'un monde au bord de l'apocalypse du fait d'un dieu créateur emprunt de tourments. L'ombre de ce dernier, la part subconsciente, matérialisée par les ténèbres ou le néant (je n'avais pas arrêté mon choix) devait amené une ambiance sombre et glauque, mais surtout pessimiste. Sauf que paradoxalement, je ne sais pas développer une telle ambiance ! De plus avec la reprise  et suite de Nouvelle donne sous la forme de CARTOM, j'ai déjà un projet "adulte" (responsabilités, violence, choix, déité, ...) dans les tuyaux. Comme je ne suis aller qu'au jeté d'idée pour Caldeyron et que plusieurs concepts qui me plaisaient (équipement steampunk, lutte de factions, villes tentaculaires) ont su retrouver leur place dans Borolok, je dois donc déclarer son abandon. Seul un petit descriptif sera placé dans le livre de règle de bestYoles, au chapitre proposant quelques mondes différents dont Borölok, Konoko, Cosmos (anciennement Sellesty) et Caldeyron donc.

Voici le pitch qui avait été préparé pour décrire Caldeyron :

Les vents soufflent continuellement à la surface de ce monde en pleine apocalypse. Le ciel presque opaque de nuages menaçant est bien avare de lumière n'en laissant qu'une infime partie à une végétation rare. L'avarice lumineuse est contrebalancée par une générosité en tempête et autres catastrophes. Les peuples se sont réunis dans une grande cité souterraine tentaculaire, dans d'interminables galeries qui peuvent les mener jusqu'au Magma, l'unique source de chaleur. Lieu de luttes de pouvoir sans fin, Une guerre civile entre les quartiers des citoyens et les guildes alchimistes déchire la vie des citoyens. Ceux-ci n'ont que plus de mal à ne pas sombrer dans un désespoir aussi sombre que les menaces qui guettent toute vie dans les profondeurs.

Affiche du film "La Cité de l'ombre"Donc au final le grand ménage réalisé dernièrement aura vu :

  • Abandon du développement de Drôles d'étoiles
  • Abandon du développement du monde Caldeyron pour bestYoles
  • Abandon du développement du monde Sellesty pour bestYoles et renommage en "Cosmos"
  • Création d'un nouveau monde, Borölok, adaptation du monde prévu pour Drôles d'étoiles associé à des éléments de contexte de Sellesty et quelques idées de Caldeyron.

Vous noterez que l'abandon des développements des mondes pour bestYoles ne veut pas dire suppression ! Des petites références y seront faites dans le descriptif du multivers, invitant d'autres auteurs à se les approprier éventuellement.


Imprimer ce message
18Août/093

[bestYoles & Drôles d’étoiles] Bouleversements intermondiaux

Posted by ShamZam

Ma santé n'est pas toujours au beau fixe, la semaine dernière autant dire qu'elle a connu un vrai bas. Or comme souvent lorsque j'en ressors, j'ai des désirs de changements, de grands chambardements. Cette fois, ça concerne mes projets de jeux de rôles et ma moto. Comme le deuxième sujet n'a pas lieu d'être discuté ici, restons sur premier.

Initialement, je me suis lancé dans la conception de Douces étoiles (devenu Drôles d'étoiles) pour faire jouer deux jeunes filles rencontrées lors d'un stage de clown organisé par leur père (stage de la compagnie Nez à Nez, excellent soit dit en passant). M'étant lié d'amitié avec elles, j'avais bon espoir de leur faire découvrir ce loisir faisant la part belle à l'imaginaire. Hélàs, les demoiselles sont profondément vosgiennes et si Metz est dans la même région, il y a quand même 1h30 à voir 2h de trajets entre nos deux chaumières. L'année scolaire dernière, ma copine habitait encore Epinal et je pouvais les voir. Maintenant qu'on a emménagé ensemble, nous n'avons plus de lieu pour les recevoir à proximité. Ce sont aussi de jeunes enfants, et la vie est tellement remplie à leurs âges qu'il faut se rendre à l'évidence, les distances se prennent vite et sans qu'elles s'en rendent trop compte.

N'ayant plus guère d'espoir de les faire jouer à ce jeu, j'en suis venu à partir loin dans les réflexions sur le jeu et à perdre un peu le sujet de départ : jouer des petits êtres liés aux étoiles et faisant le bonheur autour d'eux. Dernièrement, j'étais plus près de : jouer des fantômes perdu dans un autre monde réservé aux enfants morts trop jeunes, devant se battre contre les ombres d'autres morts. Bref, j'ai viré dans l'imaginaire mortuaire dont je suis grand fan mais qui n'est pas très enfantin... De plus j'ai élaboré autour tout un monde, cosmologie comprise, assez original. Aujourd'hui je m'aperçois que le jeu si je le poursuivais ne ressemblerait plus du tout à ce qu'il devait être. De plus, je ne suis pas bien sur qu'il soit vraiment jouable. A la limite en campagne de scénarios fermées (burst), sauf que ça veut dire jouer sur le long terme, chose que je ne peux pas faire : j'ai déjà trop de mal à me trouver une partie tous les 3 mois !

Donc me voilà avec un monde bien développé que je rechigne à jeter mais un jeu que je ne veux plus continuer... L'idée qui a germé c'est de le fusionner avec un autre jeu. Je l'ai déjà fait par le passé en fusionnant Kôma (directement inspiré des Thanatonautes et d'Au delà de nos rêves) à bestYoles. Là je pense faire plus ou moins pareil à ceci près qu'il s'agit juste d'ajouté un monde, bestYoles étant un jeu en multivers (plusieurs univers/plusieurs mondes). A mon avis, ce début d'intention est né lorsque le week-end dernier ma copine a accepté de réessayer du jeu de rôles en solo (1 meneur/1 joueur), et qu'on a opté pour bestYoles après avoir hésité sur Agone.

Fort de cette décision de fusion, je dois donc déclarer l'abandon de la conception de Drôles d'étoiles. En tout cas pour l'instant... Si je devais m'y remettre ce serait avec une toute autre approche. Lâcher un jeu va me permettre de me reconcentrer sur les 2 autres (bestYoles et CARTOM), ce qui est déjà amplement suffisant ! :mrgreen:

D'ailleurs, tant qu'à faire du ménage, je réfléchis en ce moment à abandonner aussi le développement du monde Caldeyron pour bestYoles. Je vais essayer de prélever quelques idées phares et de les insérer dans le nouveau monde résultant de Drôles d'étoiles et que je vais appeler Borölok. La question du moment demeure pour moi de savoir si Sellesty ne va pas suivre aussi. Il se peut que j'en fasse un monde simplement identique au notre, que je citerai dans le livre de règles mais dont je ne parlerais pas ailleurs. J'en récupèrerai alors l'essentiel aussi. Pour moi, l'une des conditions d'abandon (partiel) de Sellesty est de pouvoir prendre les illustrations déjà faite par Krys pour ce monde et les passer à Borölok. Si ce n'est pas possible je laisserai Sellesty en l'état.

A suivre donc.


Imprimer ce message