studio GOBZ'INK "Si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?" (Lewis Carroll)

9Oct/091

ShamZam

Posted by ShamZam

Qui est ShamZam ?

Je suis né sous les auspices de la dualité, les Gémeaux me veillent et me gouvernent. Individu éternellement torturé, tout en paradoxe, je peux faire frémir pour le meilleur ou pour le pire, que je sois brûlant d'imagination ou animé par une froide raison.

A l'état larvaire, je me suis laissé manger ma feuille de vigne, me laissant complètement à nu. L'appétit pour la vie s'en est perdu en chemin, les aliments écartés par les rêves devenus éprouvants. Pauvre chenille souvent urticante, sans feuille, j'ai côtoyé le vide pendant longtemps.

Après une chrysalide d'un an, j'entends pouvoir désormais déployer mes ailes, pour fouetter le vent fou de mes sombres pensées. L'espoir de l'ultime battement qui me permettra de contempler la vie d'un tout autre regard vient parfois me visiter et si mes ailes ne m'amènent pas aux cieux qu'elles me servent au moins à m'éloigner du gouffre.

Pourquoi ce pseudo ?

ShazamMon premier pseudonyme sur internet c'était Axelap. Je l'ai créé bêtement à partir d'une lecture inversée de mon nom "P. Alexa". Seulement il fallait bien l'avouer c'était imprononçable et on finissait souvent par m'appeler Axel. Il m'est donc devenu de plus en plus urgent de changer et ce nouveau départ que j'essaie de prendre m'a semblé être une bonne occasion.

ShamZam est donc la fusion de deux mots pour lesquels j'ai une grande affinité : shaman et shazam. Chacun évoque pour moi un point de vue différent sur la manière de concevoir la magie et le merveilleux. Avec "shaman", que l'on traduit par "chamane" en français, on a le titre d'un être marginalisé d'une part par son savoir d'éveilléedes esprits auxquels il fait appel, d'une autre par sa simple connaissance des hommes et de la nature. Homme-médecine des organisations tribales, il était à la fois craint et respecté. A l'inverse, "shazam" est un mot qui m'a toujours fait pensé à la magie arabisante des djinns, celle qui ne s'explique pas, qui est innée pour des créatures d'un autre monde. Les écrits souvent issus du Coran divergent pour définir s'ils sont bienfaisantes ou malfaisantes. "Shazam" est aussi le mot de pouvoir d'un personnage de comics bien connu, Capitaine Marvel. Si l'individu ne m'inspire pas, à l'inverse de Spiderman ou de The Mask, il appartient néanmoins à une catégorie qui me séduit aussi, celle des super héros.

Jeux de rôles

Le jeu de rôles est une activité devenue passion que je pratique depuis plusieurs années avec plus ou moins d'assiduité suivant l'envie mais surtout la disponibilité des tables de jeux et des aléas de la vie.

Mes débuts

A voir sur ma fiche d'auteur sur le GROG

Mes projets

Ce blog est le portail d'accès à mes créations rolistiques, il présente autant les quelques aides et matériel de jeu que j'ai pu développer pour des jeux du commerce que des jeux que j'ai créé de toute pièce. Tout cela est disponible depuis le sous-menu de l'onglet "Jeux de rôles".

Graphisme

Durant mes années lycée et fac, j'ai été amené plusieurs fois à toucher un peu à de l'infographisme. Il s'agissait d'abord de projets personnels telle que ma deuxième expérience web Angelic Mangas. Ensuite il s'agissait plutôt de projets scolaires comme la création d'un DVD sur l'œuvre de Renaud, avec un pote qui en est fan.
Aujourd'hui, je retrouve du temps en soirée pour m'y remettre mais aussi des objectifs moteurs : l'illustration de ce blog et celles de jeux de rôles de ma création comme CARTOM ou Douces étoiles.

Autrement, j'ai toujours été attiré par la photographie sans vraiment me lancer. Je fais de temps en temps des tests quand un appareil me tombe entre les mains vu que mon ancien m'a posé sa démission.

Mes travaux, photographiques ou infographiques donc, seront postés par le biais de ce blog et stockées sur un espace dédié. Pour cela, je me suis créer un compte dans un site de référence (chez les amateurs comme professionnels) : deviantART. Vous pouvez aussi voir sur ce blogs certaines de mes réalisations sous la catégorie à droite, "Mes illustrations"

NB : Vous pourrez retrouver le lien en raccourcis dans le menu de droite.

Artisanat

Inspiré par les créations de Sojourncuriosities dont vous pouvez voir deux modèles ci-dessus, je me suis lancé dans la création d'objets de décoration et bijoux à partir de fil d'aluminium, de perles et autres matériaux. L'anniversaire d'une amie s'est présenté comme un bon début, il en a résulté un pendentif et un déodorant d'ambiance (les photos arriveront prochainement). Vu les bons retours de la dite amie et de ma copine sur ces premiers essais, je pense continuer en dilettante, suivant l'envie et les occasions : fêtes, anniversaires, etc.

NB : Non je ne réalise pas de bijoux pour moi, la création de ce genre d'objet flatte suffisamment ma part féminine pour ne pas avoir besoin de surenchérir. 😉

Imprimer ce message
27Août/090

[bestYoles] Abandon du monde Caldeyron

Posted by ShamZam

BD La compagnie des glacesSi vous avez suivit un peu les derniers messages ou si vous connaissez un peu mon projet de JDR bestYoles, vous savez que Caldeyron était un des mondes que je voulais développer pour agrémenter le multivers (plusieurs univers parallèles). Il devait être question d'un monde au bord de l'apocalypse du fait d'un dieu créateur emprunt de tourments. L'ombre de ce dernier, la part subconsciente, matérialisée par les ténèbres ou le néant (je n'avais pas arrêté mon choix) devait amené une ambiance sombre et glauque, mais surtout pessimiste. Sauf que paradoxalement, je ne sais pas développer une telle ambiance ! De plus avec la reprise  et suite de Nouvelle donne sous la forme de CARTOM, j'ai déjà un projet "adulte" (responsabilités, violence, choix, déité, ...) dans les tuyaux. Comme je ne suis aller qu'au jeté d'idée pour Caldeyron et que plusieurs concepts qui me plaisaient (équipement steampunk, lutte de factions, villes tentaculaires) ont su retrouver leur place dans Borolok, je dois donc déclarer son abandon. Seul un petit descriptif sera placé dans le livre de règle de bestYoles, au chapitre proposant quelques mondes différents dont Borölok, Konoko, Cosmos (anciennement Sellesty) et Caldeyron donc.

Voici le pitch qui avait été préparé pour décrire Caldeyron :

Les vents soufflent continuellement à la surface de ce monde en pleine apocalypse. Le ciel presque opaque de nuages menaçant est bien avare de lumière n'en laissant qu'une infime partie à une végétation rare. L'avarice lumineuse est contrebalancée par une générosité en tempête et autres catastrophes. Les peuples se sont réunis dans une grande cité souterraine tentaculaire, dans d'interminables galeries qui peuvent les mener jusqu'au Magma, l'unique source de chaleur. Lieu de luttes de pouvoir sans fin, Une guerre civile entre les quartiers des citoyens et les guildes alchimistes déchire la vie des citoyens. Ceux-ci n'ont que plus de mal à ne pas sombrer dans un désespoir aussi sombre que les menaces qui guettent toute vie dans les profondeurs.

Affiche du film "La Cité de l'ombre"Donc au final le grand ménage réalisé dernièrement aura vu :

  • Abandon du développement de Drôles d'étoiles
  • Abandon du développement du monde Caldeyron pour bestYoles
  • Abandon du développement du monde Sellesty pour bestYoles et renommage en "Cosmos"
  • Création d'un nouveau monde, Borölok, adaptation du monde prévu pour Drôles d'étoiles associé à des éléments de contexte de Sellesty et quelques idées de Caldeyron.

Vous noterez que l'abandon des développements des mondes pour bestYoles ne veut pas dire suppression ! Des petites références y seront faites dans le descriptif du multivers, invitant d'autres auteurs à se les approprier éventuellement.


Imprimer ce message
18Août/093

[bestYoles & Drôles d’étoiles] Bouleversements intermondiaux

Posted by ShamZam

Ma santé n'est pas toujours au beau fixe, la semaine dernière autant dire qu'elle a connu un vrai bas. Or comme souvent lorsque j'en ressors, j'ai des désirs de changements, de grands chambardements. Cette fois, ça concerne mes projets de jeux de rôles et ma moto. Comme le deuxième sujet n'a pas lieu d'être discuté ici, restons sur premier.

Initialement, je me suis lancé dans la conception de Douces étoiles (devenu Drôles d'étoiles) pour faire jouer deux jeunes filles rencontrées lors d'un stage de clown organisé par leur père (stage de la compagnie Nez à Nez, excellent soit dit en passant). M'étant lié d'amitié avec elles, j'avais bon espoir de leur faire découvrir ce loisir faisant la part belle à l'imaginaire. Hélàs, les demoiselles sont profondément vosgiennes et si Metz est dans la même région, il y a quand même 1h30 à voir 2h de trajets entre nos deux chaumières. L'année scolaire dernière, ma copine habitait encore Epinal et je pouvais les voir. Maintenant qu'on a emménagé ensemble, nous n'avons plus de lieu pour les recevoir à proximité. Ce sont aussi de jeunes enfants, et la vie est tellement remplie à leurs âges qu'il faut se rendre à l'évidence, les distances se prennent vite et sans qu'elles s'en rendent trop compte.

N'ayant plus guère d'espoir de les faire jouer à ce jeu, j'en suis venu à partir loin dans les réflexions sur le jeu et à perdre un peu le sujet de départ : jouer des petits êtres liés aux étoiles et faisant le bonheur autour d'eux. Dernièrement, j'étais plus près de : jouer des fantômes perdu dans un autre monde réservé aux enfants morts trop jeunes, devant se battre contre les ombres d'autres morts. Bref, j'ai viré dans l'imaginaire mortuaire dont je suis grand fan mais qui n'est pas très enfantin... De plus j'ai élaboré autour tout un monde, cosmologie comprise, assez original. Aujourd'hui je m'aperçois que le jeu si je le poursuivais ne ressemblerait plus du tout à ce qu'il devait être. De plus, je ne suis pas bien sur qu'il soit vraiment jouable. A la limite en campagne de scénarios fermées (burst), sauf que ça veut dire jouer sur le long terme, chose que je ne peux pas faire : j'ai déjà trop de mal à me trouver une partie tous les 3 mois !

Donc me voilà avec un monde bien développé que je rechigne à jeter mais un jeu que je ne veux plus continuer... L'idée qui a germé c'est de le fusionner avec un autre jeu. Je l'ai déjà fait par le passé en fusionnant Kôma (directement inspiré des Thanatonautes et d'Au delà de nos rêves) à bestYoles. Là je pense faire plus ou moins pareil à ceci près qu'il s'agit juste d'ajouté un monde, bestYoles étant un jeu en multivers (plusieurs univers/plusieurs mondes). A mon avis, ce début d'intention est né lorsque le week-end dernier ma copine a accepté de réessayer du jeu de rôles en solo (1 meneur/1 joueur), et qu'on a opté pour bestYoles après avoir hésité sur Agone.

Fort de cette décision de fusion, je dois donc déclarer l'abandon de la conception de Drôles d'étoiles. En tout cas pour l'instant... Si je devais m'y remettre ce serait avec une toute autre approche. Lâcher un jeu va me permettre de me reconcentrer sur les 2 autres (bestYoles et CARTOM), ce qui est déjà amplement suffisant ! :mrgreen:

D'ailleurs, tant qu'à faire du ménage, je réfléchis en ce moment à abandonner aussi le développement du monde Caldeyron pour bestYoles. Je vais essayer de prélever quelques idées phares et de les insérer dans le nouveau monde résultant de Drôles d'étoiles et que je vais appeler Borölok. La question du moment demeure pour moi de savoir si Sellesty ne va pas suivre aussi. Il se peut que j'en fasse un monde simplement identique au notre, que je citerai dans le livre de règles mais dont je ne parlerais pas ailleurs. J'en récupèrerai alors l'essentiel aussi. Pour moi, l'une des conditions d'abandon (partiel) de Sellesty est de pouvoir prendre les illustrations déjà faite par Krys pour ce monde et les passer à Borölok. Si ce n'est pas possible je laisserai Sellesty en l'état.

A suivre donc.


Imprimer ce message
11Juin/090

[CARTOM] 3ème texte d’ambiance + détails sur avancement

Posted by ShamZam

Hop le dernier de la fournée des textes d'ambiance. En ce moment j'en suis à me motiver pour écrire les règles de résolution que j'ai encore changer. Finit l'intégration du MiSHU de Doc Transfo, je vais opter pour une version plus en phase avec le thème du tarot et plus libre, conformément à ce que m'avais conseillé Ludomancien.

La lumière m’éblouit alors que j’ouvre lentement les yeux au monde des Soleils. Déjà, la chaleur ardente de deux des trois soleils me brûlent infiniment mais surement cette nouvelle chair dans laquelle je me suis incarnée. La légère souffrance qui s’en suit me rappelle à quel point j’exècre toujours cet instant, celui où je prends possession d’un corps qui n’est pas le mien. Comme d’habitude cette intrusion a résulté d’une lutte de volonté de l’ordre de la simple politesse. Ce mineur comme les autres ne se rendra même pas compte que je vais désormais le diriger dans l’ombre de sa conscience pour lui faire accomplir le destin que je lui ai pressentit et taillé.

Imprimer ce message