studio GOBZ'INK "Si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?" (Lewis Carroll)

23Sep/090

[bestYoles/Borölok] Ce qu’on y jouera (suite)

Posted by ShamZam

Couverture du supplément Bestiaire pour AgoneJe vous ai présenté dans un billet précédent les peuples actuellement prévus pour être interprétables dans Borölok. Depuis il y a eu un peu de changement et c'est aujourd'hui mon plus gros ennui pour continuer : m'arrêter sur une liste de peuples ferme. J'ai de plus comme contrainte de pouvoir garder les illustrations qui m'ont déjà été réalisées, comme celles de Krys.

Je ne vous proposerais donc pas ici une liste mise à jour mais les types de persos que l'on pourra jouer :

  • humains : majoritairement des PNJs, la race sera disponible pour les joueurs mais déconseillées car finalement en dehors de ce que bestYoles propose.
  • animaux : à la manière des personnages de contes asiatiques (ex/roman Voyage en occident, film Green snake), les animaux d'une conscience supérieure ou s'étant élevé au contact d'esprits éclairés pourront être eux aussi jouables. 2 d'entre eux seront d'ailleurs sans doute à la base de la cosmogonie mythologique du monde.
  • Exemples : corbeau, chouette, faucon, ...

  • féériques : ce sont les peuples dont j'ai parlé en tête de ce billet et dans l'autre lui précédent.
  • Exemples : matagots, mandragores, stryges, ...

  • monstres : entre les animaux et les féériques, ce sont des animaux légendaires car presque disparus et/ou des animaux "nouveaux" spécialement créé pour le jeu mais se basant sur des créatures mythiques
  • Exemples : léviathan, tarasque, ...

  • chimères : là les joueurs composeront leur corps comme ils le voudront, à la manière d'un légo. Cette possibilité est bien sur rendu possible par l'univers et n'est donc pas là que pour se targuer de permettre de jouer tout ce qu'on veut.

Ce que vous pouvez conclure de cette brève liste est que dans bestYoles, c'est tout le bestiaire qui est jouable et non uniquement une sélection minimaliste. La limite se tiendra plutôt (au moins au lancement du jeu) dans l'origine et les objectifs premiers des personnages.

Imprimer ce message
5Août/090

[Agone] Alessandra Peregrine, maginaire (inachevé)

Posted by ShamZam

Alessandra Peregrine
Dans les ruines d'un Vestige, la vielle maginaire a tenté de faire revivre la saltimbance à Lorgol. Avec des débuts difficiles et peut-être trop spectaculaires, elle a trouvé comment mieux suivre son destin de maginaire en déléguant à Eglanterne l'intendance et à d'autres enchanteurs plus à la mode l'enchantement. Elle est l'artiste de l'œuvre, celle qui retient l'acrobate en train de tomber, crée les décors et costumes, etc.
Avec les déboires rencontrées sur le braconnage de leurs animaux, ils ont préféré limiter cette attraction pour en privilégiée d'autres. Ayant rencontrée le caravansérail de Soleïdin, ils invitèrent La Torche à venir les rejoindre. La Torche est emporté mais agréable et il arriva à Lorgol avec quelques compagnons.
C'est elle qui a fondé la troupe des Héliomades à venir s'installer à Lorgol pour émerveiller son peuple.
Ancien dompteur de griffon des roches. Aujourd'hui plusieurs siège sur des colonnes autour du théâtre à moiti endormies.
Se faisant vielle, la directrice du cirque va devoir se trouver un disciple pour lui céder son Souffle.
Le symbole du cirque est une statue d'un rapace, en fait un griffon des roches mais peu s'en souviennent.

Diablotin enfermé dans une bille de verre qui sert d'œil en remplacement de la cavité vide d'Alessandra. Autre fois très belle jeune femme, elle en a gardé belle apparence mais une figure marquée par les souffrances passées et rappellant que l'ennemi est toujours devant nous.

Elle est maître oiseleur, la fondation de la guilde des Oiseleurs ne lui est peut-être pas étrangère…
L'extermination n'est pas dans sa démarche, elle ne lutte pas contre le Masque mais contre ses instruments de corruption. C'est pour cela qu'elle a éduqué de jeunes garçons à apprivoiser l'animal redouté des campagnes, la chouette effraie pour en faire un animal utile et dont les pouvoirs sont maîtrisés.

Désenchanteresse repentie ?
Elle était autrefois accompagnée

Le spectacle mêlant les griffons des roches a fait naître en son temps tellement de rumeurs sordides et calomnies, à propos notamment du besoin de sang de ces animaux, que les gradins du théâtre se vidèrent bien vite. Les activités d'Alessandra furent surveiller et ses économies se faisant rares, elle ne put nourrir toutes ses bêtes. Ayant toute obéissance sur elle, elle les condamna à être passive devant leur faim. Certaines s'enfuirent d'autres restèrent mais aucune n'attaquèrent les lorgoliens comme le leur avait ordonné Alessandra. Aujourd'hui les alentours du théâtre se composent d'étranges statues, sur le fait de colonnes, on peut y voir de grands oiseaux de proies. Un dicton en est né : Lorsque les oiseaux de pierre s'envoleront, c'est que Lorgol sera à feu et à sang.

Borgne

Lorsqu'elle monta le théâtre des Aubiers, elle était alors accompagné d'un Inspiré, un jeune lutin violoniste qui rendit le Vestige qu'ils avaient sélectionné verdoyant et fut la cause du nom qu'il porte aujourd'hui. Les belles années du début du théâtre virent la symbiose de l'art du lutin et de la dompteuse. Hélas, le lutin connut une poignée d'années après sa montée sur les planches, le dernier stade de la pierreuse qui l'emporta. Alessandra ne remit jamais de cette perte. Ses spectacles en perdirent de l'enchantement à tel point qu'elle sombra et se retira de la scène, voyant qu'elle en venait à induire parfois de la peur chez ses spectateurs. Depuis elle n'a plus jamais pris part sur scène directement. Elle a préférée laisser place à de nouveaux talents, plus en cohérence avec l'humeur du temps. Des spectacles merveilleux, de musique chantant la glorieuse nature accompagnée des balais d'oiseaux, s'ensuivirent jongleries dangereuses et illusions surprenantes.
Fiche
Perfidie
25
Bienfaits
Fulgurance
Funeste Sapience
Peines
Altération du corps : Pilosité devenue plumage
Ténèbres
20
Bienfaits
Conjuration Cercle I
Diablotin expérimenté
Peines
Diablotin farceur : Arsflash
Cauchemars
Souffle
2
Souffleur
Cherche-Ténèbres
Avantages (29)
Don des Bêtes (5)
Maginaire (3)
Enchanteur (2)
Charismatique (3)
Ignifugé (1)
Souffle niv. 2 (15)
Sens accru
Défauts (29)
Borgne (???)
Défiguré (1)
Vieillard (4)
Trac (2)
Poursuivit par les Abysses (3)
Animal extraordinaire (3) : Oiseau urguemand
Mauvaise réputation (1) : Vampire ?
Marque de l'Automne (3)
Marque de l'Automne (3)
Remonté des Abysses (1)
Remonté des Abysses (1)

Imprimer ce message
3Août/090

[Agone] Hécate, Haut Diable (inachevé)

Posted by ShamZam

Hécate, ancienne Doyenne des cieux obscurs
Cf. Le Violon de l'Automne – Figaro de Karabas p.114
C'est le Baron Iguane qui a mangé la Dame ailée représentante des oiseaux. La Doyenne qui se voyait comme sa nourrice, sa confidente, a ressentis un profond chagrin. Le vil Vicomte lui a proposé de se tourner vers l'Ombre pour qu'elle l'aide dans sa vengeance. L'ombre trahit le Vicomte agent du Masque et convint la chouette que les Muses n'avait pu sauver son amie, qu'un sbire du Masque avait engendrée l'assassinat. Elle lui dit qu'elle avait besoin d'elle, que terrifiant les hommes par les mythes qui l'entourait elle et ses pairs elle serait des plus appréciables parmi ses proches. La Doyenne accepta, non pour le pouvoir ou encore la domination du Maestre-Corbeau mais parce que l'Ombre lui parut sincère dans son invitation (ce qui était vrai) et qu'elle vit en elle sans s'en apercevoir une créature fragile à protéger qui remplacerait sa défunte amie.
De cette acceptation en découla des conséquences inévitablement obscures pour les espèces sur lesquelles régnait la Doyenne. Celle-ci ne chercha pas à les entraîner avec elle cependant, aussi les changements furent moindre que pour les corbeaux et la plupart des chouettes ne sont affublées que d'une malédiction mineure. Les Dames blanches, chouettes enchantées, sont les êtres qui changèrent le plus, elles perdirent leurs écrins et leur pouvoir de Cistre pour devinrent les chouettes Effraies. Aucune n'est spécifiquement malfaisante, mais toute pratique diffuse l'Effroi, nouveau met de choix de leur mère.
Aujourd'hui la Doyenne est appelée Hécate par les conjurateurs et le peuple des Abysses. Elle est devenue le Haut Diable de l'Effroi, une des multiples facettes de l'Ombre.

Les autres races de chouette ont 2 à 6 niveaux de malédiction à répartir entre Corps et Esprit.

Devenue Haut-Diable, il serait vain de donner les caractéristiques de cette créature au moins aussi puissante que les excellences majeures comme titans et tarasques. Elle gère l'Effroi et il n'est pas un être même Eternel qui ne peut succomber à la peur. Pour Hécate, il suffit juste de trouver quel est le stimuli nécessaire. Autant dire que toutes les créatures et quelques Eternels ne saurait ne pas fuir devant elle.

Imprimer ce message
6Juil/090

[Agone] Dame blanche, animal enchanté disparu (inachevé)

Posted by ShamZam

Dame blanche - animal enchanté
Aujourd'hui complètement disparue, la race ayant été corrompue par la ténèbres, elle en est devenue une autre appelé Effraie ou oiseau urguemand. D'aucuns certifient que comme pour beaucoup de trésors perdus, des spécimens doivent avoir été sauvés et emmenés dans des tableaux-mondes mais aucun indice n'a aujourd'hui corroboré cette thèse.
Effet harmonique : concentre les lumières aux alentours pour les refléter. La journée, les regarder est aveuglant. D'ailleurs l'animal n'est pas blanc mais crème et gris, leur nom vient de leur effet de jour.
L'animal était nocturne.
Les regarder de jour peut entraîner une cécité temporaire mais durable (jet de PER + RES contre difficulté de 20 : MR négative fixe le nombre de jours)

Imprimer ce message