studio GOBZ'INK "Si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?" (Lewis Carroll)

23Oct/093

[Drôles de lutins] Autres visuels

Posted by ShamZam

Deux nouveaux visuels réalisés pour le Monde des drôles, avec cette fois des cartes utilisables uniquement avec les spin-off de Drôles d'étoiles, donc pour ceux qui ne suivent pas : Drôles de lutins et Drôles de croquemitaines.
D'ailleurs merci à toi Paradoks pour le rappel du concept d'éclipse, en fait c'est pile poile ce qui était nécessaire pour gérer les objets.

Black moon pearl - recto by ~Shamzam on deviantART

Eclipse - object card - recto by ~Shamzam on deviantART

Imprimer ce message
23Sep/090

[bestYoles/Borölok] Ce qu’on y jouera (suite)

Posted by ShamZam

Couverture du supplément Bestiaire pour AgoneJe vous ai présenté dans un billet précédent les peuples actuellement prévus pour être interprétables dans Borölok. Depuis il y a eu un peu de changement et c'est aujourd'hui mon plus gros ennui pour continuer : m'arrêter sur une liste de peuples ferme. J'ai de plus comme contrainte de pouvoir garder les illustrations qui m'ont déjà été réalisées, comme celles de Krys.

Je ne vous proposerais donc pas ici une liste mise à jour mais les types de persos que l'on pourra jouer :

  • humains : majoritairement des PNJs, la race sera disponible pour les joueurs mais déconseillées car finalement en dehors de ce que bestYoles propose.
  • animaux : à la manière des personnages de contes asiatiques (ex/roman Voyage en occident, film Green snake), les animaux d'une conscience supérieure ou s'étant élevé au contact d'esprits éclairés pourront être eux aussi jouables. 2 d'entre eux seront d'ailleurs sans doute à la base de la cosmogonie mythologique du monde.
  • Exemples : corbeau, chouette, faucon, ...

  • féériques : ce sont les peuples dont j'ai parlé en tête de ce billet et dans l'autre lui précédent.
  • Exemples : matagots, mandragores, stryges, ...

  • monstres : entre les animaux et les féériques, ce sont des animaux légendaires car presque disparus et/ou des animaux "nouveaux" spécialement créé pour le jeu mais se basant sur des créatures mythiques
  • Exemples : léviathan, tarasque, ...

  • chimères : là les joueurs composeront leur corps comme ils le voudront, à la manière d'un légo. Cette possibilité est bien sur rendu possible par l'univers et n'est donc pas là que pour se targuer de permettre de jouer tout ce qu'on veut.

Ce que vous pouvez conclure de cette brève liste est que dans bestYoles, c'est tout le bestiaire qui est jouable et non uniquement une sélection minimaliste. La limite se tiendra plutôt (au moins au lancement du jeu) dans l'origine et les objectifs premiers des personnages.

Imprimer ce message
14Sep/090

[bestYoles/Borölok] Animation d’inspiration

Posted by ShamZam

Affiche du film "La Planète au trésor"

En ce moment je complète ma collection avec les classiques de Ghibli (et autres) et de Disney qu'il me manque dans mes sources d'inspiration, pour bestYoles/Borölok. La semaine dernière, j'ai ainsi fait l'acquisition de trois films La Planète au trésor, L'Atlantide, l'empire perdu et Steamboy. Si ces oeuvres me sont réapparues (je les avais déjà vues) extrêmement classique au point du vu du scénario, et sans guère de surprise, j'y ai redécouvert des paysages merveilleux des plus inspirateurs ainsi que quelques idées percutantes.

Pour le premier, La Planète au trésor, j'ai été une nouvelle fois conquis par l'ambiance d'un univers de pirates volants, me confirmant le choix fait d'en faire une faction importante de Borölok. Je pense mixer à la vision classique que l'on a, une composante ethnique, dans la droite ligne des traditions nomades (gitane/tzigane/rom/...). A cela, j'ajouterai une raison politique à ce choix de vie, en rapport avec le pouvoir dictatorial du culte du Soleil et de l'Horlogerie.

Autre élément apprécié que l'on retrouve dans La Planète au trésor, la faune maritime volant tout autour des navires, dans un océan d'étoiles. Avant le visionnage, j'avais prévu une ou deux espèces aquatiques que j'avais rendu volante. Maintenant je réfléchis à mêler complètement faune aérienne et faune aquatique pour s'ébattre parmi les îles volantes de Borölok. Ce qui tend à m'en convaincre, est la justification cohérente qui peut en être faite via l'historique du monde. A suivre...

Extrait du film "La Planète au trésor"

Affiche du film "L'Atlandire, l'empire perdu"Pour le second film, L'Atlantide, l'empire perdu, j'en retire à priori beaucoup moins d'éléments. Pour l'heure, j'ai surtout noté le recours à des véhicules aériens aux formes d'animaux marins.

Le coup du cristal en tant qu'énergie ultime, on me l'avait déconseillé pour Caldeyron car trop classique aussi bien en high fantasy qu'en steampunk... disont que j'ai opté pour quelque chose d'approchant mais de plus coloré et en phase avec la thématique du jeu. Les lecteurs et joueurs me diront si j'ai eu raison.

Comme dit dans un autre billet, bestYoles permettra de jouer des peuples féériques/monstrueux. En ce moment, c'est pour moi la grande hésitation pour la touche finale des profils. Par exemple, pour mon équivalent des fées, il me reste à choisir entre autre entre un Attribut Lumineux ou Flamboyant. Dans L'Atlantide, l'empire perdu, les protagonistes rencontrent des mouches à feu, étranges insectes assurant l'éclairage pour l'installation souterrain de leur campement mais le condamnant le lendemain à l'incendie. Ce passage m'a donc fait penser que la flamboyance pourrait ajouter une composante dramatique au peuple fée qui en serait moins niais d'apparence.

Extrait du film "L'Atlantide, l'empire perdu"

Imprimer ce message
10Sep/090

[bestYoles] Pas si enfantin que ça !

Posted by ShamZam

Mon jeu bestYoles semble apparemment pour certains, d'une approche enfantine sentant bon le bisounours ! C'est vrai... mais seulement en partit et si vous le jouez comme ça.

J'arrête donc tout de suite ceux que j'aurais mal informé en la matière. En tant qu'individu, je suis quelqu'un d'extrêmement torturé, et je n'ai pus m'empêcher de le faire ressortir dans bestYoles.

Ainsi sera proposé en option de jeu (sans doute dans l'unique supplément prévu, appelé Daemons présentant notamment le totémisme), la possibilité de gérer les démons intérieurs qui habitent l'esprit d'un personnage. La caractéristique liée devrait s'appeler Tourment et venir amoindrir la réserve de Souffle (Qi/Mana/Energie spirituelle/...). La récupération de ce même Souffle devra en plus ou en alternative (nécessite des parties tests pour faire le choix) être gênée par ce Tourment, représentant ainsi les cauchemars qui hanteront les nuits du personnage. Éventuellement ces cauchemars pourront constituer des mini-scène à jouer en aparté, permettant au joueur de plus ou moins limiter l'influence du Tourment sur son repos.

A l'heure actuelle, il est prévu que les Tourments se "gagnent" par la transgression de Tabous, qu'ils soient propres au groupe (appelé Alliance et détaillé dans le supplément Daemons) auquel fera partit le personnage ou à l'inconscient collectif du monde. L'exemple premier car répandu dans bien des mondes est celui du meurtre de son prochain. Plus spécifiquement, dans Borölok, ce sera le recours à une magie visible devant des profanes, et dans Konoko, l'utilisation du feu.

NB : Les images que j'incorporent depuis quelques messages, sont des illustrations de mes propos (cf. message sur le film Numéro 9) ou sinon, et c'est le cas ici, des oeuvres qui m'ont inspiré de près ou de loin le point de règles ou d'univers décrit.

Couverture du JDR Demon - the fallen Jaquette du jeu vidéo Planescape - Torment Affiche du film Au delà de nos rêves

Imprimer ce message