studio GOBZ'INK "Si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?" (Lewis Carroll)

1Oct/090

[bestYoles] Gestion des handicaps physiques

Posted by ShamZam

Nombre de jeux de rôles incorporent une gestion d'avantages et d'inconvénients en équilibre. J'ai personnellement toujours adoré jouer sur ces leviers pour typer mes personnages et leur donner un thème, une profondeur et aussi un peu les optimiser. Pour moi, la création de personnage constitue donc une grande partie du plaisir que je retire du JDR. Pour bestYoles, il m'apparaissait dès lors important d'y souscrire aussi. Cependant, je me suis aperçu bien vite que ça ne serait pas si simple. De plus, j'ai aussi retrouvé sur les forums, pas mal de témoignages d'autres rôlistes qui expliquaient à quel point ce genre de cuisine les rebutait et leur faisait perdre du temps dans le lancement d'un nouveau jeu.

D'ordinaire donc dans les JDR que je connaît, le recours aux défauts/handicaps/inconvénients procurent des points de création supplémentaires pour améliorer son personnage, ou alors c'est un système d'équilibrage avec les avantages qui est proposé, comme dans Agone. Tout naturellement, j'avais donc tablé au départ que les handicaps physiques *apporteraient des points de Souffle supplémentaires dans bestYoles. En effet, ce Souffle supportant la création, l'évolution et la magie du jeu, ça m'apparaissait tout indiqué. Je voyais derrière ce contre paiement, la possibilité de considérer de manière optimiste un défaut comme une aubaine pour l'âme, à même de connaître plus de difficultés dans sa vie et donc de l'enrichir et de lui permettre une ascension plus rapide. Seulement il y avait là une incohérence. En effet comment, un handicap qui vient d'être adopté à la création du personnage, et donc symboliquement sa naissance, pouvait-il avoir déjà un impact ? Et comment juger si l'apport de cet handicap se limitait bien à un et un seul point de Souffle ? Je me suis aussi rappeler de l'argumentaire de Démiurge (auteur entre autres d'un JDR éponyme et de Prosopopée, Psychodrame, Loser, ...)que je résumerais ainsi : les mécaniques punitives ou contraignantes ont rarement un impact vraiment favorable sur l'ambiance et le plaisir de jeu, au contraire des mécanique incitatives. Or ici, avec un handicap choisit au départ et n'ayant qu'une infime rétribution, on est bien dans une mécanique contraignante.  Ayant obtenu paiement de la prise d'un handicap, le joueur se devra de jouer son handicap même quand cela lui sera pénible et gênant pour sa créativité. C'est d'ailleurs pour cela que beaucoup de joueurs refusent purement et simplement les défauts si le choix leur en ai laissé. Je l'ai expérimenté avec mes tables d'Agone : 5 pts d'avantages offerts, pour tout point de défauts gain d'un point d'avantage, maximum 10 points de défauts. Le même Démiurge plébiscitait donc plutôt une mécanique incitative pour supporter des défauts, un moyen de donner envie au joueur de s'en rappeler et même d'en jouer.

J'ai donc cherché à respecter ce conseil et trouver une adéquation assez simple pour bestYoles. Elle s'inscrit dans le même registre que l'idée première : chaque corps peut être lié à un handicap (en donner plus sera déconseillé mais autorisé) qui s'il est joué avec intérêt par un joueur reflètera l'acceptation de celui-là par son personnage et aussi l'apprentissage spirituel qui en aura découlé.

Je me suis aussi rappelé comme j'avais toujours trouvé extrêmement pénibles, les joueurs qui choisissaient des handicaps qu'ils se complaisait à interpréter dans le plus total égocentrisme. Ce sont d'ailleurs souvent des joueurs qui se prennent pour des acteurs de théâtre plutôt que des joueurs. En effet, ils considèrent souvent que bien jouer ,ça veut dire retranscrire jusqu'au bout la psychologie de leur avatar, quitte à monopoliser la parole ou détourner complètement le sens d'une partie. Moi je suis un fervent défenseur du caractère ludique d'un JDR et je ne saurait m'inscrire dans cette voie.

De ce fait, je ne voulais pas que dans bestYoles les défauts puissent avoir ce même problème. L'idée m'est alors venu d'ajouter une clause au gain de Souffle supplémentaire que pouvait apporter l'interprétation d'un handicap. Celle-ci toujours en rapport avec le caractère spirituel du jeu, stipule que lorsqu'un handicap devient un fardeau pour quelqu'un d'autre que soi cela signifie qu'il est rejeté plutôt qu'accepté. De ce fait, le gain de Souffle ne doit pas  être obtenu par le joueur mais par les autres, ceux qui l'ont justement supporté ou aidé.

* Je gère les défauts psychologiques ou traumatismes, autrement à partir du Tourment, cependant pour l'instant c'est une mécanique contraignate plutôt qu'incitative donc faudra que ej revois ça.

Imprimer ce message
24Sep/091

Vous allez rire (jaune)

Posted by Paradoks

Oui, bon, alors il faut que je vous avoue un truc. Je sais ce que je veux, mais parfois les chemins pour y arriver sont tortueux...

Donc, je mets au point la quatrième version du système Légendes, qui doit servir pour Fragments de Légendes (qui est en stand-by parce que j'arrive pas à me mettre à rassembler les corrections mais un jour, promis).
Du coup, il va falloir que je me refasse une session de playtest, avec le temps que ça prend et tout. Bref, encore du délai...
Ceci dit je suis très content de cette version, et ça devrait être la bonne, une fois les équilibrages calibrés.
Ouf, une bonne nouvelle !
Autre bonne nouvelle, après un peu de retard, et un été surchargé, mon comparse Foogy vient de me confier qu'il se mettait bien aux illustrations pour Chevaliers Dragon. Pendant ce temps là, je teste la campagne pour vérifier si ça marche, et je corrige quelques bidouilles. Donc, avec un peu de chance, tout ça sera bon pour fin 2009. (On peut rêver...)
Et enfin, je prépare une pitite campagne, sûrement motorisé sous Légendes, avec des grosses inspis de Neverwhere, Planetary, The Invisibles, et The Lost Room.
Les mêmes références que pour Fragments de Légendes, me direz-vous... Oui, mais cette fois, c'est du contemporain, et juste une campagne, sans un annuaire d'univers avec. du tout prêt à jouer, avec les personnages qui vont bien et tout.
Je vous donne des nouvelles très vite, et je vous fais des bisous baveux !
Imprimer ce message
23Sep/090

[bestYoles/Borölok] Ce qu’on y jouera (suite)

Posted by ShamZam

Couverture du supplément Bestiaire pour AgoneJe vous ai présenté dans un billet précédent les peuples actuellement prévus pour être interprétables dans Borölok. Depuis il y a eu un peu de changement et c'est aujourd'hui mon plus gros ennui pour continuer : m'arrêter sur une liste de peuples ferme. J'ai de plus comme contrainte de pouvoir garder les illustrations qui m'ont déjà été réalisées, comme celles de Krys.

Je ne vous proposerais donc pas ici une liste mise à jour mais les types de persos que l'on pourra jouer :

  • humains : majoritairement des PNJs, la race sera disponible pour les joueurs mais déconseillées car finalement en dehors de ce que bestYoles propose.
  • animaux : à la manière des personnages de contes asiatiques (ex/roman Voyage en occident, film Green snake), les animaux d'une conscience supérieure ou s'étant élevé au contact d'esprits éclairés pourront être eux aussi jouables. 2 d'entre eux seront d'ailleurs sans doute à la base de la cosmogonie mythologique du monde.
  • Exemples : corbeau, chouette, faucon, ...

  • féériques : ce sont les peuples dont j'ai parlé en tête de ce billet et dans l'autre lui précédent.
  • Exemples : matagots, mandragores, stryges, ...

  • monstres : entre les animaux et les féériques, ce sont des animaux légendaires car presque disparus et/ou des animaux "nouveaux" spécialement créé pour le jeu mais se basant sur des créatures mythiques
  • Exemples : léviathan, tarasque, ...

  • chimères : là les joueurs composeront leur corps comme ils le voudront, à la manière d'un légo. Cette possibilité est bien sur rendu possible par l'univers et n'est donc pas là que pour se targuer de permettre de jouer tout ce qu'on veut.

Ce que vous pouvez conclure de cette brève liste est que dans bestYoles, c'est tout le bestiaire qui est jouable et non uniquement une sélection minimaliste. La limite se tiendra plutôt (au moins au lancement du jeu) dans l'origine et les objectifs premiers des personnages.

Imprimer ce message
22Sep/090

[bestYoles] Fiche de perso – 3ème jet

Posted by ShamZam

Moins de temps en ce moment, du fait du boulot et du projet de relooking de mon appartement, j'ai quand même réussit à glisser quelques modifications de la fiche de personnage.

  Fiche de personnage v0.3 (téléchargé 914 fois)
3ème jet pour la fiche de personnage de bestYoles, le document comprend toujours une fiche remplie avec un exemple de perso, une fiche vierge et deux compléments de fiches pour gérer d'autres corps.

En parallèle je travaille sur le catalogue à fournir pour ce jeu : Savoirs, Souvenirs, Mystères, Formes, ... et un peu aussi sur la relecture du jeu d'un pote, à savoir Démiurge.

Imprimer ce message