studio GOBZ'INK "Si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?" (Lewis Carroll)

8Août/090

[Agone] Vallée des poètes (inachevé)

Posted by ShamZam

Vallée des poètes
Les simurghs se sont rassemblés dans la Vallée des poètes car ils y trouvèrent oreilles à leurs racontards, oreilles qui d'ailleurs chantait le rappel.

"Les lutins ont un avis très tranché sur les arts. Ils rejettent totalement la Cyse. Ils ont peu d'intérêt pour la Geste, sauf les keshites."
=> du fait d'échanges avec les lutins de la chênaie de la Vallée des poètes.

Parfois un étrange vagabond attend au pied des ruines de ??. Tous murmurent son nom mais aucun ne se refusera aux politesses d'usage. Constantin étudia longtemps la trame du temps et jamais il ne vit sa Vallée menacée par le Semblant s'il remplissait une condition. Paradoxale et difficile pour sa nature d'Inspiré et gardien de la création des Muses, il se rangea à l'unique moyen de se préserver des attaques perfides, toujours ouvrir la porte au Masque. Dans la Vallée, la population s'est aujourd'hui faite aux visites de l'individu, certains même l'apprécient pour sa répartie et ses critiques à l'égard des œuvres présentées, souvent acerbes, elles sont toujours constructives. Certains l'appellent même maître à la manière de disciple ou d'apprentis, et d'autres, Maezel.
Si le Semblant joue le jeu de la neutralité c'est pour deux raisons. Convaincu des pouvoirs de Constantin il ne s'entend pas joué contre lui, pour l'instant. De plus ce formidable conteur le craint et le respecte mais surtout lui ouvre les portes de son ami, un simurgh, le premier être qui discourra avec lui en toute ignorance de but si ce n'est le plaisir de bavarder.

Imprimer ce message
11Juil/090

[Agone] Eleveurs de ronces (inachevé)

Posted by ShamZam

Eleveurs de Ronces
Assemblée d'expérimentateur en jardinage. Nombreux lutins sur projet de Sève, étude du Ténarbre, étude du Lettrier, etc.
Communauté de lutins ténébreux jardiniers. L'arrivée récente d'Orticia dans leur groupe leur a ouvert la voie du lien de Sève sur un non-lutin et a précipité toutes leurs projets d'expériences restés en suspens. Afin d'ouvrir leur champs de possibilité ils ont même fait fabriquer un violon rien que pour ouvrir la possibilité d'animation d'arbre.
Ils vont tenter de faire comme sur le Lettrier avec le Ténarbre… !
Dirigé par un polleniste conjurateurs du Cercle IV ou V.
Connu par le Fou noir.
Le dirigeant est un Cavalier Noir.
Sont établis dans les sous-sols de Lorgol sous un quartier à risques : les Bourbes. Explication du pourquoi les postes des blancs disparaissent toujours.
Sont à l'origine directe ou plus insidieuse de la plupart des aberrations qui arpente la ville de Lorgol, qu'il s'agissent des satymes (satyre d'une algue), des sombryres (satyre de Ténarbre), salettriers (satyre d'un arbre-à-lettres), des chloronstres de races différentes, des expériences de de Sève sur humains, saisonins ou autre aberrations.
- Satymes : Satyre née d'une union de la semence paternelle avec une algue. La particularité est qu'il ne possède pas de sabots mais
- Sombrymes : Satyre né de l'accouplement improbable d'un satyre avec la fleur unique d'un Ténarbre.
- Salettriers : Satyre lié du fait de son ascedance à un Arbre-à-lettres
- Vampire végétal : Représentant à la cour Noir de la guilde du fait d'une indifférence aux mondanités du chef.
- Lutin marqué par le printemps

Imprimer ce message
3Juil/090

[Agone] Servilien Sigefroid (inachevé)

Posted by ShamZam

Servilien Sigefroid
Satyre maître chanteur : voyeur de scène d'adultère, il les restitue à qui paie pour la voir ou pour qu'il l'oublie.

Membre d'une guilde d'escorte et surveillance.

Satyre violeur faisant revoir ses actes à de riches nantis
Eventuellement organisation sous-jacente à démanteler pour un scénario.
// BD Le réseau Bombyce
// 8mm ?
Agent du Roi Noir
Désenchanteur
A des cornes de jais comme les anciens satyres et a une onyrie particulière (cf. codex satyre)

Imprimer ce message
Taggé comme: , , Aucun commentaire
28Juin/090

[Agone] Fleur de Lune, fleur du Ténarbre (inachevé)

Posted by ShamZam

Le sujet des contributions inachevées continue, avec de moins en moins de textes structurés. Les diffuser sur mon blog c'est mettre à la portée de tous ces quelques idées des fois que ça en inspire certains. Je me dis quassi que cette capitalisation me permettra peut-être un jour de revnir dessus pour les finir...


Fleur de Lune

La fleur est lumineuse, d'une blancheur pure entouré d'un halo bleuté.

Durant l'heure Invisible, celle réservée à l'Ombre, un étrange phénomène transforme littéralement le Ténarbre. De ronces sombres comme les ténèbres, il en devient un arbre tout de pourpre fleurit. Les fleurs à la couleur du sang coagulé illuminent dans la nuit comme le soleil durant le jour. Certains suggèrent que la teinte rougeâtre des fleurs tient au sang que l'arbre reçoit de ses victimes, celles qui viennent à se trouver dans les croissances et mouvements de ses branches.
Le pollen des fleurs de l'arbre apparaît asexué mais des expérimentations tendraient à montrer une ressemblance avec les pigments du printemps et laisserait à penser qu'un Décorum ténébreux pourrait être réalisé. Après tout Haagenti a bien réussit à faire naître l'Accord du hautbois (cf. Souffre-Jour 4 – la Maraude, p.??) ?!
Nul n'est par contre besoin de prouver que ces fleurs, malgré la stérilité de leur pollen, puissent engendrer, messire Cornel Finegarde, empereur de la maraude abymoise mais surtout satyre à la peau d'ébène le prouve.

AVANTAGE : ENFANT DU TENARBRE (???, OCCULTE)
(Satyre uniquement)
Comme les démons, le personnage n'est pas figé durant la treizième heure et est en mesure d'agir comme de normal. Il ignore aussi totalement la menace que peut représenter n'importe quel souffre-jour. En effet celui-ci soit l'ignorera soit le traversera comme un objet, les effets correspondront à un être inorganique.
En contrepartie, il y a gain de +1 en Corps ou Esprit Noir pour représenter le paradoxe entre nuit et jour qui s'agite dans le corps du personnage.

Tous les jours, durant l'heure invisible, le ténarbre se pare d'une unique fleur d'un blanc immaculé et phosphorescent. La fleur est tout comme celle de n'imporre quel autre arbre harmondien ensemençable par un satyre. On suppose que le père de Cornel Finegame était un ténébreux qui s'aventura dans les restes agonisant de la défunte forêt de Ténarbre, celle qui voilait le premier Souffre-Jour.

Une gargouille accouchée n'est pas victime du Ténarbre puisque celui-ci n'altère que ce qui est fait de matière organique.

Imprimer ce message